Le guide ultime pour choisir la protection solaire idéale pour votre peau

L’été approche à grands pas, et avec lui, l’envie de profiter des rayons du soleil et des bienfaits de la chaleur.

Cependant, il est essentiel de se protéger des méfaits des rayons ultraviolets (UV) sur notre peau, notamment les coups de soleil, le vieillissement prématuré et les risques liés au cancer de la peau.

Pour cela, la protection solaire est un indispensable : mais comment choisir celle qui vous convient le mieux, en fonction de votre type de peau, de vos activités et de vos préférences ?

Nous vous proposons un tour d’horizon des critères à prendre en compte pour faire le bon choix et passer un été en toute sérénité.

Comprendre les indices de protection et les types de rayons UV

Pour commencer, il est important d’avoir une idée claire des différents indices de protection et des types de rayons UV.

Il existe trois types de rayons UV : les UVA, les UVB et les UVC. Les UVC sont arrêtés par la couche d’ozone et ne présentent pas de danger pour notre peau. En revanche, les UVA et les UVB sont responsables des méfaits du soleil sur notre épiderme. Les UVA sont responsables du vieillissement prématuré de la peau et peuvent favoriser l’apparition de cancers cutanés. Les UVB, quant à eux, sont responsables des coups de soleil et augmentent les risques de cancers de la peau.

Les indices de protection solaire, appelés aussi SPF (Sun Protection Factor) sont là pour nous aider à choisir la protection adaptée à notre peau. Ils indiquent le niveau de protection contre les UVB. Plus l’indice est élevé, plus la protection contre les UVB est importante. Ainsi, un SPF 30 bloque environ 97% des UVB, tandis qu’un SPF 50 en bloque environ 98%. Il ne faut pas oublier de signaler qu’aucune protection solaire ne bloque 100% des rayons UVB.

En ce qui concerne les UVA, les crèmes solaires sont désormais obligées de proposer une protection contre ces rayons. Celle-ci est symbolisée par un logo UVA entouré d’un cercle. Plus la protection UVA est importante, plus le rapport entre le niveau de protection UVA et UVB est faible (par exemple, un rapport de 1/3 signifie que la protection UVA est au moins égale au tiers de la protection UVB).

Adapter sa protection solaire à son type de peau

Chaque individu possède un type de peau particulier, qui réagit différemment face aux rayons du soleil. Il est donc essentiel de choisir une protection solaire adaptée à son phototype, c’est-à-dire sa capacité à bronzer ou à attraper des coups de soleil.

  1. Phototype I : peau très claire, yeux bleus, cheveux roux ou blonds clairs. Brûle très rapidement et ne bronze jamais. Nécessite une protection solaire d’indice 50+.
  2. Phototype II : peau claire, yeux clairs, cheveux blonds ou châtains clairs. Brûle rapidement et bronze très peu. Nécessite une protection solaire d’indice 50.
  3. Phototype III : peau légèrement mate, yeux et cheveux variables. Brûle occasionnellement et bronze progressivement. Nécessite une protection solaire d’indice 30 à 50.
  4. Phototype IV : peau mate, yeux et cheveux foncés. Brûle rarement et bronze facilement. Nécessite une protection solaire d’indice 30.
  5. Phototype V : peau foncée, yeux et cheveux noirs. Brûle très rarement et bronze rapidement. Nécessite une protection solaire d’indice 20 à 30.
  6. Phototype VI : peau noire, yeux et cheveux noirs. Ne brûle jamais et ne bronze pas. Nécessite une protection solaire d’indice 15 à 20.

Il est important de rappeler que, quel que soit votre phototype, une protection solaire ne doit pas être perçue comme une garantie totale contre les risques liés à l’exposition au soleil. Il convient donc, en complément de l’application d’une crème solaire, d’adopter des comportements responsables, tels que le port de vêtements couvrants, de chapeaux et de lunettes de soleil, ainsi que l’évitement des heures les plus chaudes de la journée (généralement entre 12h et 16h).

Choisir une protection solaire en fonction de ses activités

En fonction des activités que vous prévoyez de pratiquer pendant l’été, il peut être nécessaire de privilégier certains types de protections solaires.

Si vous prévoyez de pratiquer des activités sportives en plein air, il est recommandé de choisir une protection solaire résistante à l’eau (waterproof) et à la transpiration, afin d’éviter que la crème ne coule dans les yeux et ne perde de son efficacité au fil du temps. De plus, privilégiez les protections solaires en spray ou en gel, qui sont plus faciles à étaler sur les zones du corps en mouvement, comme les bras et les jambes.

Si vous prévoyez de vous baigner, optez pour une crème solaire résistante à l’eau, qui sera moins susceptible de disparaître au contact de l’eau. Cependant, n’oubliez pas de renouveler l’application de votre protection solaire après chaque baignade, afin d’assurer une protection optimale. Il est possible de choisir des protections solaires spécifiquement conçues pour les activités aquatiques, comme les crèmes solaires « wet skin », qui peuvent être appliquées directement sur la peau mouillée, ou encore les crèmes solaires pour peaux sensibles, qui sont généralement plus résistantes à l’eau et hypoallergéniques.

Enfin, si vous prévoyez de passer du temps en altitude, sachez que l’intensité des rayons UV augmente avec l’altitude, et qu’il est donc nécessaire de choisir une protection solaire d’indice élevé, même si votre phototype vous permettrait de vous contenter d’une protection plus faible en plaine. Les sports d’hiver, comme le ski ou le snowboard, nécessitent une protection solaire adaptée, car la réverbération du soleil sur la neige augmente considérablement l’exposition aux rayons UV. Dans ce cas, optez pour une crème solaire d’indice 50 ou 50+, et n’oubliez pas de protéger vos lèvres avec un baume à lèvres possédant un indice de protection solaire.

Les différentes textures et compositions de protections solaires

En plus des critères liés à votre type de peau et à vos activités, il est important de prendre en compte la texture et la composition de votre protection solaire, afin de vous assurer un confort d’utilisation et une efficacité optimale.

Il existe plusieurs types de textures pour les protections solaires :

  • Les crèmes : elles sont épaisses et hydratantes, idéales pour les peaux sèches. Elles peuvent être plus difficiles à étaler sur certaines zones du corps, comme les poils, et peuvent laisser un film gras sur la peau.
  • Les laits : plus fluides que les crèmes, ils sont faciles à étaler et conviennent à tous les types de peaux. Ils sont souvent hydratants.
  • Les gels : légers et non gras, ils sont particulièrement adaptés aux peaux grasses et/ou acnéiques. Ils pénètrent rapidement dans la peau et ne laissent pas de résidu.
  • Les sprays : pratiques et rapides à appliquer, ils sont idéaux pour les activités sportives ou pour les zones difficiles d’accès, comme le dos. Ils offrent généralement une texture légère et non collante.
  • Les huiles : elles sont appréciées pour leur fini satiné et leur capacité à sublimer le bronzage. Elles sont généralement moins protectrices que les autres textures, et sont donc à réserver aux peaux déjà habituées au soleil et aux indices de protection faibles à moyens.

Concernant la composition des protections solaires, il est possible de distinguer deux grandes catégories :

  • Les protections solaires chimiques : elles contiennent des filtres chimiques qui absorbent les rayons UV et les transforment en chaleur, avant de les relâcher dans l’atmosphère. Elles sont généralement légères et faciles à étaler, mais peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes.
  • Les protections solaires minérales : elles contiennent des filtres minéraux (comme le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc) qui réfléchissent les rayons UV et les renvoient dans l’atmosphère, agissant ainsi comme un bouclier sur la peau. Elles sont hypoallergéniques et respectueuses de l’environnement, mais peuvent être plus épaisses et laisser un film blanc sur la peau.

Il est possible de trouver des protections solaires dites « bio » ou « naturelles », qui privilégient des ingrédients d’origine végétale et respectueux de l’environnement. Cependant, il est important de vérifier que ces produits offrent une protection solaire efficace et conforme aux normes en vigueur, afin de ne pas nuire à la santé de votre peau.

Choisir la protection solaire idéale pour votre peau nécessite de prendre en compte plusieurs critères, tels que votre phototype, vos activités prévues ou encore vos préférences en termes de texture et de composition. N’hésitez pas à consulter un dermatologue ou un pharmacien pour vous aider à faire le meilleur choix, et surtout, n’oubliez pas que la protection solaire ne dispense pas de comportements responsables face au soleil. Profitez de l’été en toute sérénité et protégez votre peau pour préserver sa santé et sa beauté !

4.8/5 - (6 votes)