Correspondance des tailles : un guide complet pour s’y retrouver dans la jungle des mensurations

Vous est-il déjà arrivé de vous retrouver face à une étiquette de vêtement indiquant une taille qui vous semble inconnue ou déroutante ?

Ou encore, de commander en ligne un article de prêt-à-porter dont la taille ne correspondait pas du tout à ce que vous imaginiez ? Vous n’êtes pas seul(e) !

La correspondance des tailles varie considérablement d’un pays à l’autre, d’une marque à l’autre, et même parfois d’une collection à l’autre.

Pour vous aider à vous y retrouver plus facilement et à choisir la taille qui vous conviendra le mieux, nous vous proposons un tour d’horizon exhaustif des différentes échelles de tailles existantes, des conseils pour bien prendre vos mensurations et des astuces pour adapter vos choix en fonction des spécificités de chaque système de tailles.

Les différentes échelles de tailles dans le monde

Commençons par explorer les diverses échelles de tailles utilisées dans le monde, qui sont souvent à l’origine de confusion et d’incompréhension.

  1. Les tailles européennes (EU) : couramment utilisées dans la majorité des pays européens, ces tailles sont généralement exprimées en centimètres et correspondent à la fois aux vêtements pour femmes, hommes et enfants. On les retrouve souvent sous la forme d’un nombre sans unité, par exemple, 36, 40, 44, etc.
  2. Les tailles françaises (FR) : elles sont similaires aux tailles européennes, mais avec un décalage de 34. Ainsi, si vous portez une taille 36 en Europe, votre taille française correspondante sera 36 + 34 = 70. Cette échelle est de moins en moins utilisée et tend à être remplacée par les tailles européennes.
  3. Les tailles britanniques (UK) : elles sont exprimées en centimètres, mais le calcul est différent de celui des tailles européennes. Pour convertir une taille européenne en taille britannique, il faut ajouter 28 pour les femmes et 16 pour les hommes. Par exemple, une femme qui porte une taille 36 en Europe aura une taille 8 au Royaume-Uni (36 + 28 = 64).
  4. Les tailles américaines (US) : elles se basent sur un système de lettres pour les tailles de vêtements pour femmes (XS, S, M, L, XL, etc.) et de nombres pour les hommes (34, 36, 38, etc.). La conversion entre les tailles européennes et américaines n’est pas linéaire, il est donc recommandé de se référer à un tableau de correspondance pour être sûr de choisir la bonne taille.
  5. Les tailles asiatiques (JP, CN, KR) : elles sont généralement plus petites que les tailles occidentales et peuvent varier d’un pays à l’autre. Par exemple, une taille M en Chine peut correspondre à une taille S au Japon. Il est donc crucial de bien se renseigner sur les spécificités de chaque pays et de consulter des guides de tailles pour éviter les mauvaises surprises.

Prendre ses mensurations : la clé pour bien choisir sa taille

Maintenant que vous avez une vue d’ensemble des différentes échelles de tailles, il est temps d’apprendre à prendre correctement vos mensurations pour être sûr(e) de choisir la bonne taille, quelle que soit l’échelle utilisée.

  • Tour de poitrine : pour mesurer votre tour de poitrine, placez un mètre ruban horizontal autour de la partie la plus large de votre poitrine, en passant sous les bras et en gardant le ruban bien à plat contre votre corps. Veillez à ne pas trop serrer le ruban pour obtenir une mesure précise.
  • Tour de taille : pour connaître votre tour de taille, enroulez le mètre ruban autour de la partie la plus fine de votre taille, généralement située au niveau du nombril. Comme pour la poitrine, veillez à ne pas trop serrer le ruban pour ne pas fausser la mesure.
  • Tour de hanches : pour mesurer votre tour de hanches, placez le mètre ruban autour de la partie la plus large de vos hanches, en veillant à ce qu’il reste bien à plat et horizontal sur votre corps. Une fois encore, évitez de trop serrer le ruban pour obtenir une mesure précise.
  • Longueur des jambes : pour connaître la longueur de vos jambes, mesurez la distance entre l’entrejambe (à la jonction des deux jambes) et le sol, en vous tenant debout et les pieds légèrement écartés. Il est préférable de porter un pantalon qui vous va bien et de mesurer sa longueur à partir de l’entrejambe pour obtenir une mesure plus précise.

Une fois que vous avez pris vos mensurations, vous pouvez les comparer aux tableaux de correspondance des tailles pour choisir la taille qui vous conviendra le mieux en fonction de l’échelle utilisée (EU, FR, UK, US, etc.). N’oubliez pas que ces tableaux ne sont pas universels et qu’il est important de consulter le guide des tailles spécifique à la marque ou au fabricant du vêtement que vous souhaitez acheter.

Les spécificités des tailles selon les types de vêtements et les morphologies

En plus des différences entre les échelles de tailles, il est important de prendre en compte les spécificités des tailles selon les types de vêtements et les morphologies, pour être sûr(e) de faire le bon choix.

  • Vêtements ajustés : pour les vêtements près du corps, comme les chemises, les robes ou les pantalons, il est essentiel de choisir une taille qui mettra en valeur votre silhouette tout en vous garantissant un certain confort. Il est donc recommandé de suivre à la lettre les tableaux de correspondance des tailles et de ne pas hésiter à essayer plusieurs tailles pour trouver celle qui vous convient le mieux. N’oubliez pas que les matières extensibles offrent généralement une plus grande marge d’erreur en termes de tailles, tandis que les tissus rigides sont moins indulgents.
  • Vêtements amples : pour les vêtements plus larges, comme les pulls, les t-shirts ou les jupes, vous pouvez vous permettre de jouer avec les tailles pour créer des effets de volume ou de superposition. Dans ce cas, n’hésitez pas à opter pour une taille supérieure à celle que vous portez habituellement, en gardant à l’esprit que le vêtement doit rester harmonieux et adapté à votre morphologie.
  • Les coupes spécifiques : certains vêtements présentent des coupes particulières qui peuvent influencer votre choix de taille. Par exemple, une robe taille empire mettra en valeur les poitrines généreuses, tandis qu’une coupe droite sera plus adaptée aux silhouettes longilignes. Prenez donc en compte les spécificités des coupes pour choisir la taille qui vous mettra le mieux en valeur.
  • Morphologie et tailles : enfin, il est important de considérer votre morphologie pour choisir la taille qui vous conviendra le mieux. Les femmes peuvent se référer à la classification des morphologies en forme de pomme, poire, sablier et rectangle, tandis que les hommes peuvent se baser sur les morphologies en V, H et A. Chaque morphologie a ses particularités, et il est important de les prendre en compte pour choisir la taille qui mettra en valeur votre silhouette tout en vous offrant un confort optimal.

Astuces et conseils pour s’adapter aux différentes tailles et trouver la taille parfaite

Voici quelques astuces et conseils pour vous aider à mieux vous adapter aux différentes tailles et à trouver la taille parfaite à chaque fois que vous achetez des vêtements.

  1. Consultez les guides de tailles : chaque marque ou fabricant de vêtements propose généralement un guide des tailles spécifique à ses produits. N’hésitez pas à le consulter pour être sûr(e) de choisir la taille qui vous conviendra le mieux. Gardez à l’esprit que ces guides sont basés sur des mensurations standard et qu’il est possible que vous deviez ajuster légèrement votre choix en fonction de votre morphologie ou de vos préférences en matière de confort.
  2. Faites confiance aux avis des clients : les avis des clients qui ont déjà acheté et porté le vêtement qui vous intéresse peuvent être une source précieuse d’informations sur la taille à choisir. Ils peuvent vous indiquer si le vêtement taille grand ou petit, s’il est ajusté ou ample, et quelle taille ils ont choisi en se basant sur leurs propres mensurations.
  3. Essayez plusieurs tailles : si vous avez la possibilité d’essayer plusieurs tailles d’un même vêtement, profitez-en pour trouver celle qui vous convient le mieux. Vous pourrez ainsi comparer les différentes tailles et choisir celle qui met le mieux en valeur votre silhouette tout en vous offrant un confort optimal.
  4. Optez pour des matières extensibles et ajustables : si vous êtes incertain(e) quant à la taille à choisir, privilégiez les vêtements conçus dans des matières extensibles ou ajustables, comme le jersey, l’élasthanne ou le coton extensible. Ces tissus offrent une plus grande marge d’erreur en termes de tailles et s’adaptent plus facilement à différentes morphologies.
  5. N’hésitez pas à faire des retouches : enfin, si vous avez trouvé un vêtement que vous adorez mais dont la taille ne vous convient pas parfaitement, n’hésitez pas à faire appel à un couturier ou à une couturière pour effectuer des retouches. Ils pourront ajuster le vêtement à vos mensurations et vous offrir une pièce sur mesure, adaptée à votre morphologie.

La correspondance des tailles peut sembler complexe et déroutante, mais en maîtrisant les différentes échelles de tailles, en apprenant à prendre correctement vos mensurations et en tenant compte des spécificités des tailles selon les types de vêtements et les morphologies, vous serez en mesure de choisir la taille qui vous conviendra le mieux à chaque achat.

N’hésitez pas à consulter les guides de tailles, à écouter les avis des clients et à essayer plusieurs tailles pour être sûr(e) de faire le bon choix. Et en cas de doute, misez sur des matières extensibles et ajustables, ou faites appel à un professionnel pour effectuer des retouches sur mesure. Ainsi, vous pourrez afficher une silhouette élégante et harmonieuse, tout en bénéficiant d’un confort optimal.

Votez pour post