MYRIAM GONTIER : médiumnité partagée

Après des années de maltraitances psychologiques et physique, Myriam Gontier était arrivée à la limite du supportable. Elle s’est alors posée la question « Vivre ou Mourir ». C’est là que le « hasard » lui a fait rencontrer une personne qui l’a éclairée sur le sens des rêves de mort qui la hantaient : « Parce que quelque chose est mort en vous ! ».

A peine remise du choc provoqué par cette réponse il lui est proposé le choix entre deux thérapeutes à consulter. Au «hasard», toujours, elle prend rendez-vous chez l’une d’elle, Sabine et un grand changement commence à s’amorcer...

"Sabine m’a écoutée avec beaucoup de compassion. Elle m’a amenée à comprendre les schémas dans lesquels j’étais enfermée, les croyances, les limitations. Elle m’a aidée à sortir de se rôle de victime. Je suis passée d’un état où j’avais beaucoup de difficultés à vivre à un mieux être."

Quelle merveilleuse transformation !

J’ai choisi la spiritualité comme porte de sortie, je ne pouvais faire un meilleur choix. Je suis consciente que toutes ces difficultés m’ont amenée à une totale remise en question et je remercie pour toutes ces expériences vécues. Tout cela m’a permis d’évoluer.

Après, j’ai suivi ma route au fil des rencontres, des propositions, de mon ressenti et des enseignements que j’ai reçu et prodigués qui m’ont beaucoup appris.

Quelles formations avez-vous suivies ?

J'ai été formée  notamment  à « La reconnexion à l’Unité » que j’enseigne aujourd’hui. Cette méthode qui ne demande aucun pré-requis est accessible à tous. Elle est basée sur une simple respiration, elle est rapide et efficace. Par cet Inspir / Expir spécifique, j’ai pu me reconnecter à la source, et à son puissant pouvoir de guérison. J’ai découvert tout le potentiel que je portais et j’ai vécu de magnifiques expériences.

 

Cette reconnexion à l’énergie d’Amour que nous portons tous, dissout les cristallisations, se diffuse en nous, autour de nous et peut aussi être envoyée sur des situations, ou vers des personnes et bien plus encore. Grâce à cette méthode ma vie s’est progressivement transformée et la synchronicité que l’on appelle «Hasard » a jalonné mon chemin.

Cette reconnexion à l’unité a-t-elle quelque chose à voir avec la Reconnexion d’Eric Pearl ?

Non, elle est différente : La reconnexion à l’Unité consiste à se reconnecter à l’être que nous avons été avant notre première incarnation et à tout le potentiel qui est en nous, plutôt que d’aller chercher cette énergie à l’extérieur de soi. Cela après 2 jours d’initiation seulement !

Il est nécessaire de respirer pour soi au moins 10 mn par jour pour nettoyer nos corps subtils et progressivement s’auto guérir.

Vous avez vécu, je crois une expérience extraordinaire pendant cette pratique respiratoire, pouvez-vous nous la raconter ?

Un matin, durant mon exercice journalier, est apparu en moi un Bouddha, progressivement autour de ce Bouddha des rayons dorés et très lumineux se sont dessinés. Une pyramide en 3 D s’est installée, j’étais cette pyramide et là j’ai vraiment ressenti que je faisais partie du TOUT, que j’avais accès à LA CONNAISSANCE. Le temps n’existait plus, je ne sais combien de temps cela à duré.

Est-ce avec cette méthode que vous travaillez sur la désactivation des mémoires karmiques et transgénérationnelles ?

Tout à fait : Nos cellules gardent en mémoire les peines, les peurs et les traumatismes du passé. A l’intérieur de nous, dans le corps, émotions et pensées créent un état qui se reflète dans « ce qui nous arrive dans la vie ». Nous créons notre propre univers et il nous voile la réalité.

Questionner la mémoire cellulaire va permettre de libérer les émotions qui y sont inscrites et de décoder les programmations négatives qui limites nos actions, conditionnent (et empoisonnent !) notre vie.

Vous pratiquez aussi la médiumnité accompagnée, c’est assez rare, pouvez-vous nous expliquer de quoi il s’agit  et comment vous l’avez vous-même découverte ?

Je canalisais mon guide, Elhia, depuis plusieurs années de façon spontanée sans connaitre son identité.

C’est un ami, François, qui m’a incitée à pratiquer la médiumnité accompagnée.

Pour cela il faut une structure médiumnique : un médium et un accompagnant. Le rôle de l’accompagnant est, par une gestuelle précise, de permettre au guide d’incorporer les corps subtils du médium. Le médium s’efface afin que le guide prenne sa place et la direction du corps, comme le chauffeur conduit une voiture. Le guide initie les mouvements et parle avec ma voix. Je suis totalement en retrait et cependant tout à fait consciente de ce que dit le guide.

Au cours d’une transmission François lui a demandé s’il voulait bien dévoiler son identité. « Elle » s’est présentée en tant qu’Elhia et nous a parlé de son « œuvre » sur terre qui est d’accompagner l’humanité dans son ouverture de conscience, de nous aider à traverser les turbulences occasionnées par la puissante énergie qui rayonne aujourd’hui.

Mon neveu Jérôme Gontier était présent. Je lui avais proposé de faire la connaissance de François qui forme des duos médiumniques depuis plusieurs années. Cela a été une révélation pour Jérôme qui commençait à s’ouvrir à la spiritualité. François lui a alors proposé d’être mon accompagnant et l’a initié. Jérôme à accepté avec enthousiasme.

C’est ainsi qu’aujourd’hui je propose avec Jérôme des transmissions sur divers thèmes et des entretiens privés en médiumnité accompagnée. La personne pose des questions, Elhia lui répond directement.

Elhia dont la présence est tangible dans notre vie nous apporte une grande aide en remerciement de l’accueillir en notre structure et ainsi de lui permettre d’accomplir sa mission. Nous lui sommes infiniment reconnaissants.

Vous proposez des séances par Skype, est-ce que cela pose un problème pour votre médiumnité ou à Elhia ?

Jérôme lui a posé la question. Elhia est tout à fait d’accord et nous a répondu avec l’humour que nous lui connaissons « Cela est possible pour les entretiens privés, nous sommes ouvertes aux nouvelles technologies» !

Myriam Gontier est praticienne en énergétique depuis 15 ans.

Elle propose des entretiens et des soins individuels, des méditations canalisées et des transmissions en médiumnité accompagnée avec son guide Elhia au sein de son association « Parcoeurs ».

Elle est également formatrice en Reconnexion à l’Unité à Coufouleux dans le Tarn (81).

Elle propose des séances à Coufouleux (81) mais aussi par Skype.

Tél : 06 29 34 03 58

 mail : asso.parcoeurs@gmail.com

https://myriam-gontier.jimdofree.com/

Écrire commentaire

Commentaires: 0