DOMINIQUE PASTOR, créer sa géométrie sacrée

Pour Dominique Pastor la géométrie sacrée est avant tout vibratoire, elle se manifeste dans le ressenti des résonances de ces structures et de ce qu’elles apportent. Dans cette approche sensible et féminine, elle propose des ateliers pendant lesquels les stagiaires vont créer leur propre géométrie sacrée, en résonance avec leur nature profonde et prendre conscience de leur valeur et de leur véritable identité.

Dominique Pastor :  L’homme utilise la géométrie sacrée depuis la nuit des temps… Mais tout cela est resté dans une énergie très masculine : Cela tourne autour de calculs précis, de règles, de compas…de pouvoirs…

 

Je me suis intéressée à tout ce qui avait été fait dans le passé autour de la géométrie sacrée comme dans les écoles de Pythagore, les théories des solides de Platon, la suite de Fibonacci, les bâtisseurs, les francs-maçons…

 

Au-delà de cela, toute la nature est composée à partir de la géométrie sacrée, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, des fleurs à leur pollen. Je ressens cette géométrie, même pour le chant d’un oiseau, je peux imaginer la géométrie qu’il émet…

 

Ces fréquences géométriques sont parfaites, harmonieuses. Lorsque nous allons nous promener dans la nature, ça nous a fait du bien au niveau du corps, dans notre mental, ça nous détend, nous sommes ressourcés. Dans la nature, nous baignons dans ces fréquences et notre corps vibre jusqu’au plus profond de nos cellules, de notre ADN. Il se met à leur diapason. Nous vibrons aux mêmes fréquences que l’univers, nous obéissons aux mêmes règles géométriques qui organisent notre monde, des particules atomiques au système solaire.

 

J’aime beaucoup le travail de Masaru Emoto sur la cristallisation de l’eau. Il nous démontre que nos pensées ou émotions sont des ondes de forme et qu’elles s’impriment géométriquement dans la structure de l’eau. Selon la qualité des pensées leurs géométries seront parfaites ou disharmonieuses.

Vous avez banni la règle et le compas pendant  vos ateliers ?

Dominique Pastor : Dans mes ateliers, je propose de réaliser une structure géométrique partant du point centrale de la toile et divisée par le nombre de branches qui correspond à la résonance de chacun.

 

A partir de là, j’ai mis en place un protocole créatif où l’on n’utilise ni compas,  ni règle. L’approche est intuitive, dans une énergie féminine, en douceur sans intellect. Pendant tout  le déroulé de la création de la structure, les blocages, s’il y en a, sont mis en lumière et, d’une façon ou d’une autre un rééquilibrage énergétique naturel s’instaure grâce à la  structure vibratoire que la personne vient de créer.

 

La création est faite sur toile avec de la peinture acrylique et divers matériaux. Il est possible de rajouter des coquilles d’œuf, des paillettes, du sable.

Quels moyens utilisez-vous pour que le mental n’interfère pas pendant la création ?

Dominique Pastor :  Je fais utiliser alternativement la main droite et la main gauche et je laisse beaucoup de place à l’intuition.

 

Y-a-t-il une préparation pour entrer en contact avec sa géométrie sacrée ?

Dominique Pastor : Il y a un moment d’intériorisation et de contact avec sa joie et son enthousiasme car notre âme a ses qualités-là. Nous nous mettons en résonance avec ces fréquences et essayons de les garder lors de la création de la structure.

Créer sa géométrie sacrée est thérapeutique ?

Dominique Pastor :  Je ne suis pas thérapeute mais accompagnatrice, pendant tout l’atelier la personne est face à elle-même. Créer sa propre géométrie sacrée est une activité plaisante mais aussi libératoire.

 

Chaque partie de la structure a un sens. Le centre du cercle c’est  soi, profondément, l’extérieur c’est la relation que l’on a avec les autres. Chacun a sa propre façon de représenter  le centre, sa taille, sa couleur. Les branches de la structure représentent le chemin intérieur. Il y a tout un processus d’intériorisation qui se fait.

 

Au fur à mesure qu’elle avance dans la construction de sa forme, la personne se révèle à elle-même, elle se raconte et elle peut libérer ce qu’il est possible de libérer à ce moment-là, ce peut être des peurs, le manque de confiance en Soi, son affirmation face aux autres, son besoin de se retrouver pour exister… c’est très différent d’une personne à l’autre et la dynamique du groupe est aussi très porteuse.

Que fait-on ensuite de sa géométrie sacrée ?

Dominique Pastor :  La géométrie sacrée qui va être construire aujourd’hui, c’est la vibration que l’on s’est proposée maintenant pour se rééquilibrer et se libérer. Six mois plus tard, on créera sans doute une autre forme, en résonance avec la première mais ayant évolué en suivant l'expérience vécue entre temps.

 

Chaque création révèle sa résonance personnelle du moment en structure géométrique. C’est un moment unique qui permet d’être conscient de sa beauté vibratoire. Le tableau ainsi créé peut devenir un outil précieux et extrêmement personnel pour réajuster ses pensées, son corps et se reconnecter au plus juste de Soi-même  pour être pleinement dans sa nature véritable.

 

A la fin, tout le monde se sent plus léger, joyeux, fier de sa création vibratoire. Les personnes reçoivent la fréquence qu’ils se sont créées et ça leur apporte beaucoup de joie et d’énergie. L’âme émet une résonance et cette création en est une bribe, un bout de Soi posé sur une toile.

Pourquoi est-ce si important de prendre conscience de ces ondes de forme, de cette géométrie sacrée ?

Tout est énergie et vibre en permanence tout autour de nous y compris ce qui est intangible comme nos pensées, nos émotions. Elles font partie de ce monde vibratoire interconnecté. 

 

Lorsque nous prenons conscience de la valeur de ces structures géométriques et que nous accueillons ces ondes de formes vibratoires à tous les niveaux de notre être cela nous procure un sentiment d’union et d’appartenance à cette vibration universelle qui n’est autre que la vibration d’amour, de paix et d’harmonie. 

 

Nous pouvons vibrer nous aussi dans notre plus haute fréquence, nous reconnecter à ce ressenti, cette intuition, cette énergie féminine, à notre pouvoir créateur.

Propos recueillis par Florence

Dominique Pastor est artiste peintre, accompagnatrice vers la résonnance de Soi.

Elle propose ses stages dans son atelier dans le Tarn, dans la région de Toulouse mais aussi se déplace dans toute la France.

 

http://domipastor.wixsite.com/book-artistique

domipastor@hotmail.fr

 

Prochain stage : Créer sa géométrie sacrée et découvrir sa véritable identité (réservation  du stage sur la boutique)

Écrire commentaire

Commentaires : 0