GHISLAINE MAHLER, maîtriser son royaume intérieur

Alors là, je suis impressionnée !

En 10 mn Ghislaine Mahler m’a permis de me détacher d’un aspect de moi qui résistait à toutes mes tentatives grâce à son approche très créative du coaching qui invite à un dialogue avec les personnages qui habitent notre royaume intérieur.

 

Après avoir vécu et travaillé aux Etats Unis où elle a aidé des milliers de personnes elle est revenue en France pour nous aider à retrouver notre puissance personnelle et à réussir tout ce que nous entreprenons.

Ghislaine Mahler : A 20 ans je faisais du théâtre expérimental avec une troupe à Paris. Nous travaillions beaucoup avec des masques. Ces masques m’attiraient et j’ai eu très vite envie d’en fabriquer moi-même. C’est devenu une passion qui m’a accompagnée pendant de nombreuses années.

 

Je suis partie vivre à New-York où j’ai créé des masques pour des spectacles de Broadway. En même temps, je suivais une psychothérapie pour me libérer de mes addictions.

 

Le développement personnel me passionnait et j’avais repris mes études pour devenir psy. On m’a alors parlé du coaching qui était une toute nouvelle profession aux Etats Unis, dans les années 90.  J’ai tout de suite compris que c’était exactement ce que j’avais envie de faire et j’ai suivi une formation professionnelle de deux ans pour obtenir ma certification de coach en développement personnel.

Vous avez laissé tomber les masques ?

 

Ghislaine Mahler :  Mes masques sont toujours à mes côtés. Ce sont pour moi des outils très puissants et je dirais même "magiques" qui permettent d'entrer en relation concrète avec différentes facettes de notre monde intérieur, ce monde invisible qu'il est parfois difficile de cerner. 

 

Dans la tradition, les tribus utilisaient les masques pour représenter des "démons" enfouis à l'intérieur de soi, ou bien des entités divines, des animaux de pouvoir.

De nos jours, les gens associent les masques à une façon de se "déguiser" et de prétendre être quelqu'un d'autre - mais pour moi, il n'en est rien, c'est même le contraire.  Lorsqu'on porte un masque, on se donne la permission d’exprimer ce qui est en nous, car on se sent caché, protégé derrière ce masque.

 

Dans mon cheminement de développement personnel, j’ai découvert ces parties cachées de mon monde intérieur en créant des masques pour moi-même, en laissant ma créativité prendre le dessus sur mon intellect.  C’était vraiment magique pour moi, car j’ai pu ainsi très rapidement transformer les voix négatives dans ma tête en « parlant » intérieurement à ces parties de moi, en devenant leur maitre, plutôt que de les ignorer.

Comment avez-vous inclus les masques dans vos séances de coaching ?

 

Ghislaine Mahler :  Au fil de ma pratique j’ai commencé à utiliser les concepts que j’avais découverts avec la création de mes masques, chacun représentant un des archétypes qui s’expriment dans notre monde intérieur.

 

Certains malheureusement sabotent ou même détruisent notre confiance. D’autres sont blessés et il faut les soigner, ou bien ils sont endormis et il faut les réveiller.

 

Je travaille donc avec mes clients pour les aider à transformer leur monde intérieur, que chacune des parties représentées par ces archétypes soit saine et forte. 

 

Résultat : ils reprennent confiance en eux et les barrières qui les empêchaient d’avancer et d’être heureux et accomplis, se lèvent.  Ils sont ainsi dans leur pouvoir, capables de définir clairement ce qu’ils veulent, la vie qu’ils veulent vraiment créer.

Quels sont ces archétypes ?

 

Ghislaine Mahler : J’ai défini douze archétypes (le héros, l’enfant, l’adolescent, le père, la mère, le critique, le juge, le guerrier, l’amant, le sage, le magicien, le roi ou la reine) dont nous allons transformer les croyances négatives au cours des séances de coaching, ou dans mes formations,  afin qu’ils deviennent des alliés puissants. On leur donne un nom et on dialogue avec eux.

C’est ça le plus étonnant, on met ainsi à distance une partie de soi et on peut l’influencer ?

 

Ghislaine Mahler : En effet, en découvrant leur monde intérieur de cette nouvelle façon, les gens se rendent compte qu’ils peuvent vraiment changer, retrouver leur pouvoir, devenir la personne qui décide, la reine ou le roi de leur royaume intérieur, de leur vie et obtenir le succès qu’ils désirent.

 

C’est un peu de la thérapie ?

 

Ghislaine Mahler : La thérapie est une modalité qui se penche sur les maux émotionnels créés dans le passé, une forme de guérison. Le coaching est une modalité qui invite à prendre les rênes de sa vie présente et c’est cette même approche que j’utilise dans ma formation en ligne.

 

Le travail que je fais avec mes clients est un coaching qui change les choses en profondeur dans le présent.

 

C’est un moyen de transformer la façon dont on fonctionne avec soi-même, de casser ses barrières, de ne plus être une victime. C’est alors que l’on peut faire des choix puissants et parvenir à ses objectifs.

Propos recueillis par Florence

Voir la vidéo de présentation de Ghislaine Mahler et télécharger gratuitement son livret électronique « Les douze acteurs du pouvoir personnel » qui présente les douze archétypes du monde intérieur.

 

Après 31 ans passés aux Etats-Unis, Ghislaine Mahler est revenue vivre en France.  Elle s'est installée à Sarlat, en Dordogne, et propose maintenant une formation en ligne en français.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Amaryllis (mercredi, 08 mars 2017 15:51)

    Merci pour cet article et ce partage Ghislaine, les personnages, ou "peursonnages" comme les appellent mon amie Mado du Québec, me parlent bien aussi. Je vais découvrir le livre !

  • #2

    Christine (samedi, 11 mars 2017 19:23)

    Merci pour la découverte de cette méthode à travers l'interview, c'est toujours intéressant de connaitre le parcours personnel des coachs/thérapeutes. J'aime beaucoup les différents personnages, ils sont bien trouvés. A découvrir davantage!