CELINE CELLARIO, les "Fract'Al"

A arpenter le salon bien-être de Carmaux cet automne j’ai fini par avoir mal aux jambes. Heureusement, une rangée de chaises munies de petits coussins s’est offerte à moi au détour d’un stand. Sur ces coussins étaient imprimés des motifs géométriques. J’ai choisi celui qui m’attirait le plus et m’y suis installée.

 

Au bout d’une petite minute, je me sentais bien, joyeuse, comme si je m’étais assise dans une forêt, je sentais la fraîcheur et la bienveillance des arbres…

 

J’ai demandé à Céline Cellario, dont c’était le stand, ce que représentait le motif du coussin. « Ce sont les Consciences Totem » me répondit-elle. J’ai tout de suite voulu en savoir plus.

Céline Cellario : Depuis l'enfance je suis sensible aux énergies, vibrations qui émanent des objets, des personnes... Ce qui m'a amenée plus tard à construire des Zomes en verre (ondes de forme) dont l'énergie est liée au nombre d'Or, à la géométrie Sacrée qui est particulièrement agréable et harmonisante.

 

Comme tout est évolutif, j’ai eu envie de créer des ondes de forme qui pourraient véhiculer des informations génériques dans le domaine du bien-être, de l'énergétique, du développement personnel. J’ai essayé sur des supports déjà existants : des images et des objets. Mais l'objet devait être réactivé régulièrement. J’ai alors compris que c’était à moi de les créer de A à Z.

 

Mettre au point l'encodage de ces images émettrices d'informations quantiques, que j’ai appelées "Fract’Al" m’a pris près de 3 ans. Cela fait 5 ans que je les propose au public : soit génériques, soit spécifiques pour une personne qui aura fait une demande particulière.

Vos motifs proviennent de dessins, de peintures ?

 

Céline Cellario : J’utilise un logiciel informatique de dessins aléatoires qui va transformer ce que j’écris (en écriture automatique) en dessin. J’écoute des fréquences hertziennes particulières pour faire abstraction de ma personne et je me mets en état de canalisation.

 

Ce sont les mots que vous recevez à ce moment-là qui vont se transformer en ondes de forme ?

 

Céline Cellario : Je choisis une intention selon la demande de la personne et je me mets en résonance avec elle. Je vais alors recevoir les informations sur les couleurs et nombres à utiliser pour incorporer la signature énergétique de la personne dans la création de mon dessin.

 

La personne qui va s’asseoir sur le coussin va baigner dans ce champ informationnel et peu à peu se syntoniser avec par un effet de résonance vibratoire. Si la personne le fait en conscience, cela va démultiplier l’information et donc l'action.

Je me suis assise sur le coussin « Consciences Totem », qu’est-ce que cela signifie ?

 

Céline Cellario : C’est une "Fract’Al" qui va amener un alignement avec vos propres animaux, végétaux et minéraux de puissance et permettre d’incorporer leurs vertus en conscience.

 

La "Fract’Al" « consciences Totem » n’est pas personnalisée, chacun peut y trouver ce dont il a besoin. J’ai posé l’intention mais chaque personne va la ressentir de façon différente selon ses capacités à écouter ses ressentis. 

 

Il y a des gens qui sont surpris parce qu’ils n’ont pas l’habitude de porter attention à ce qui se passe en eux, ils essayent les coussins et reçoivent des informations ou une sensation particulière à l’intérieur du corps ou d’autres sensations, images, souvenirs.

 

Ces "Fract'Al" sont des révélateurs, elles éveillent des compétences intuitives latentes et font émerger des prises de conscience.

Combien de temps faut-il s’asseoir sur ces coussins pour recevoir une info complète ?

 

Céline Cellario : On peut s’y asseoir pour faire une méditation, s’en servir comme d’un oreiller pour dormir la nuit. Je propose aussi des médailles à porter sur soi qui vont travailler surtout au niveau du cœur et du thymus.

 

Lorsqu’on s’assoit sur un tapis de méditation l’onde va traverser le canal central (tous les chakras ainsi que plusieurs corps énergétiques) et la perception de l'effet sera plus globale. Pendant les ateliers que j’anime nous travaillons avec les coussins de méditation.

Pouvez-vous me donner un exemple du travail que fait l’une de vos "Fract'Al" ?

 

Céline Cellario : La "Fract’Al" de l’eau, par exemple, travaille sur tous les eaux, l’eau du robinet, l'eau d'un fruit qui a reçu l'information de la personne qui l'a manipulé ou a subi divers traitements chimiques, le vin...

 

Elle va la désinformer de tout ce qui est nocif pour le vivant et avoir une action dynamisante.

 

Elle fonctionne également très bien sur l'eau du corps humain (qui en est composé de plus de 70%).

 

Elle va libérer la cristallisation de l'eau cellulaire et la dynamiser. Je fais référence au travail de Masaru Emoto, un scientifique japonais connu pour sa théorie sur les effets de la pensée et des émotions sur l'eau.

Quelles autres "Fract’Al" proposez-vous ?

 

Céline Cellario : Il y en en plus d'une centaine.

Il y a "Assurance", une aide pour la dissolution des peurs et des angoisses, "Sérénité", une aide pour la libération de la colère par le pardon et l’amour de soi, "Ondes électromagnétiques" protection contre les effets nocifs des ondes électromagnétiques, les 7 Chakras, alignement, harmonisation et équilibrage, "libération karmique" et bien d'autres...

 

Il y a aussi des "Fract’Al" émettant la fréquence vibratoire de maîtres ascensionnés comme Jéshua, certains Bouddhas ou Divinités pour s'aligner avec leur vertus. Pour celles-ci, lorsque je les encode j'appelle directement la "Conscience", "Divinité" pour qu'elle incorpore ma main pendant la réalisation du dessin et qu'elle y diffuse sa signature énergétique. C'est une belle récompense à chaque fois qu'une personne choisit la "Fract'Al" d'un Bouddha et le voit apparaître devant ses yeux !

 

J'ai réalisé en fin d'année 2016, les "Fract'Al" des 5 blessures de l’être de Lise Bourbeau pour des tapis de méditation. Ils permettront de travailler ces thèmes en atelier.

 

La "Fract'Al" est un outil d'accompagnement dans le développement personnel...

 

En plus de proposer des "Fract'Al" personnalisées, j'en réalise sur des demandes particulières de thérapeutes, bio énergéticiens, chamans, géobiologues, radiesthésistes...

Propos recueillis par Florence

Céline Cellario vit à Malause dans le 82.

 

www.ether-zome.fr

 

ether-zome@laposte.net

 

Céline sera présente sur les salons de Graulhet du 24 au 26 mars 2017, sur le salon de Caussade du 8 au 9 avril, ainsi que sur le festival Chamanique de Saint Julien de la Nef du 25 au 28 mai et sûrement celui de Fonroque en septembre.

 

Vous pouvez retrouver le programme des stages et ateliers sur le site.

Écrire commentaire

Commentaires : 0